Agii Pandès – Lefkes

claude17Publié par

Ce matin, apès avoir constaté que la mer est un véritable miroir à Parikia, que la météo est donc particulièrement clémente, nous empruntons les pistes de montagne pour retourner à Agii Pandès, le point culminant de l’île d’où le panorama est superbe.

Nous retournons ensuite à Lefkes puisque nous apprécions tant ses ruelles et comme c’est le matin, nous avons une lumière différente. Nous tombons même sur le camion du poissonnier qui ne propose que des poissons de très petite taille. Comme partout ici, nous sommes désespérés de voir qu’il n’y a plus de poissons. La mer est magnifique mais semble morte. Pas de poissons au bord, pas de coquillages, le vide…

Les pêcheurs qui vont au large ne rapportent que des petits et c’est évidemment un cercle vicieux. Ce sont surtout des poissons de roche puis quelques minuscules rougets et daurades. Déprimant!

Nous nous régalons encore d’arpenter le dédale de ruelles de Lefkes.

En repartant, nous nous arrêtons chez le sculpteur de marbre.