Antiparos

claude17Publié par

Nous décidons d’aller passer une journée sur Antiparos, petite île voisine. Nous prenons un bac à Punda pour une traversée de 15 minutes, elle est vraiment toute proche.

Nous partons directement vers Agios Giorgios au sud ouest de l’île. C’est le spot qui présente le plus d’intérêt avec une ravissante église, des criques, la vue sur Despotiko (îlot désert sur lequel des fouilles archéologiques sont en cours).

Il faut profiter de ce petit coin maintenant parce que des  projets immobiliers luxueux voient le jour (avec faux moulins, hôtels de standing) pour attirer des touristes avec de gros moyens.

Nous prenons ensuite une des nombreuses pistes dans la montagne pour tenter de trouver un monastère indiqué sur un panneau improbable, mais bon, nous grimpons, nous grimpons, à chaque croisement de pistes, nous en prenons une au hasard (rien n’est indiqué) et l’épopée devient de plus en plus hasardeuse sur des pistes complètement défoncées.

Nous finissons par arriver devant un portail bancale mais ouvert et nous pensons avoir trouvé le monastère. Là, grosse surprise, nous sommes dans une décharge à ciel ouvert, tout en haut avec une prise au vent incroyable. On comprend mieux comment des plastiques de taille monstrueuse se retrouvent à la mer!

Heureusement, la suite nous fait un peu oublier ce triste spectacle. Nous nous arrêtons sur une magnifique plage à vagues, ce qui est rare ici, mais elle est en plein vent.