Funtana-Croatie-03

Funtana – Istrie – Croatie

Posted by

Nous partons en ferry le matin sous un temps maussade. Ce n’est pas grave puisque c’est pour nous une journée de voyage. Les distances ne sont pas si terribles que ça mais les routes ne permettent pas de rouler vite (il y a aussi des autoroutes mais en l’occurrence, nous allons traverser l’Istrie d’est en ouest). Le paysage est joli, très vert, vallonné. Les villages que nous traversons sont sans charme et on voit de nombreux stigmates de la guerre.

Nous arrivons à Porec, où nous nous installons pour manger. Nous sommes déçus par la ville en elle-même. Heureusement, nous avons trouvé un logement à Funtuna pour 3 nuits (toujours à 30€) qui nous permettra de naviguer dans le coin. Nous sommes ravis de voir que c’est au RdC d’un immeuble avec un espace extérieur. Le studio est grand et possède un coin cuisine, parfait. Je recommande, il s’agît des appartements 4 palmes à Funtuna. Il dispose aussi d’un grand BBQ commun.

Avant d’arriver dans le village, nous avons vu des restaurants qui font griller des cochons entiers le long de la route. Cela semble être la spécialité du coin.

Le propriétaire nous indique (en allemand) qu’en traversant la forêt juste en face de l’immeuble, nous trouverons la plage à 400m.

C’est évidemment ce que nous nous empressons de découvrir pour notre fin de journée. Nous traversons une ravissante forêt, passons devant un camping pour allemands et un immeuble de location sous les pins et débouchons sur un grand espace aménagé en plage avec des échelles pour descendre dans l’eau. Nous pouvons même profiter des relax de l’immeuble-hôtel puisque les allemands ne sont pas encore arrivés. La plage est toute à nous. Idéal!

La vue est superbe, trois petits îlots nous font face. Funtana possède un petit port où Alain pourra mettre le kayak à l’eau sans problème. Nous voici donc parfaitement intégrés dans notre nouveau logement. Je suis allée faire connaissance avec l’épicier du coin pour les petites courses, pas un mot d’anglais, allemand et italien uniquement. L’Istrie semble moins fréquentée par les touristes français que le sud de la Croatie.