Route de montagne

Montagne et Costa Verde – Sardaigne

Posted by

Nous faisons nos adieux à Antonio et à la péninsule du Sinis qui vaut vraiment le détour même si elle est moins plébiscitée par les guides que d’autres régions de Sardaigne. Elle mérite du temps pour l’apprécier et s’imprégner de son atmosphère particulière.

Nous prenons le chemin des écoliers pour l’île de Sant’Antioco. Cela veut dire des petites routes en lacets dans la montagne pour commencer.

Nous poursuivons par la route côtière de la Costa Verde qui nous réserve de belles surprises au détour de certains virages. La côte est belle et sauvage à souhait.

 

Après de nombreux arrêts contemplation et photos, nous sommes obligées de prendre une piste boueuse, ravinée par les pluies récentes sur le sud du pays. Nous arrivons après quelques frayeurs sur la piste (la caution pour la voiture est chère!) à la dune de Piscinas.

Après un arrêt café dans cette immensité de sable au pied des montagnes, nous sommes remises de nos émotions et il ne nous reste pas autant de piste à franchir. Nous finissons la dernière partie de piste dans un endroit étrange et inquiétant, un ancien village minier en ruines qui fait partie de la commune d’Arbus. Toute la région d’Iglesias a un riche passé minier.

Nous reprenons ensuite une route digne de ce nom pour rejoindre le pont de l’île de Sant’Antioco avec encore quelques jolies surprises sur notre chemin.