Naoussa

claude17Publié par

Naoussa, ravissant petit port de pêche, plus chicos mais très intime. Les terrasses de restaurants s’avancent tout près des bateaux coquets. Les pêcheurs semblent apporter beaucoup de soin à leurs bateaux, ils sont tous bien entretenus, repeints amoureusement de bleu, de blanc et de rouge, ce qui donne plein de gaieté dans le port.

Nous profitons de ce décor en sirotant un ouzo bien glacé. Un régal, un petit goût de paradis, tout y est!

Les gros bateaux pour la pêche au poulpe sont à quai, équipés de toute une batterie de grosses lampes (pour pêcher la nuit). Nous y voyons des ouvriers s’affairer, ils ne parlent pas anglais, ni grec d’ailleurs, peut-être font-ils partie d’une main d’oeuvre pas chère qui arrive en Grèce avec de nombreux compatriotes…

Il ne faut pas hésiter à s’éloigner de Naoussa pour découvrir Kolymbithrès et la petite plage de Monastiri.
On ne peut l’atteindre qu’à pied mais la balade vaut le coup.
Plus le temps passe, plus nous tombons amoureux de Paros et de ses habitants.