Punta Tombo

Posted by

 

Arrivés à Trelew (tout petit aéroport), nous attendons nos bagages et un seul sac à dos arrive sur les deux (le plus petit bien sur).

Alain, échaudé par la précédente mésaventure pète un cable, dans un anglais bien approximatif. Réclamation, coup de téléphone à Buenos-Aires, ils nous assurent que nous aurons notre bagage le lendemain matin à 8H.

Une nuit à l’hôtel et le lendemain, nous nous présentons à l’heure à l’agence, évidemment, pas de sac!

Aucun vêtements sinon ceux que nous avons sur nous, très légers puisque nous arrivons de Buenos-Aires où il faisait très chaud. Ici, il fait 14° avec un bon vent…

Nouveau scandale d’Alain, résultat, ils nous donnent 200 pesos (environ 40€) de dédommagement et nous promettent le sac pour le soir, à l’avion de 18H.

Nous sommes donc coincés à Trelew où les centres d’intérêt sont rares. Nous décidons donc d’utiliser l’argent pour nous payer un taxi jusqu’à la réserve naturelle de Punta Tombo.

Magnifique journée pour moi, stress pour Alain qui ne croit plus que nous récupérerons le sac.

Après 1 heure de marche à nous peler de froid, nous expliquons notre problème à deux jeunes gardes de la réserve. Ils partent et reviennent avec des vêtements chauds pour nous. Ils sont vraiment adorables ces argentins mais quelle coolitude!  Deux galères sur deux vols intérieurs avec deux compagnies différentes, tout ça en une semaine…

Bref, moi je m’éclate avec les manchots, ils me font complètement craquer, j’en oublie totalement nos problèmes de bagages.

Journée de rêve.

Le soir, retour angoissé à l’aéroport, retard de l’avion de 18H (normal!), attente. A 19H30, nous sommes avec le directeur de le sous-directeur de l’aéroport dans leur bureau. L’avion atterrit , là, le directeur va lui-même sur le tarmac et nous le voyons revenir avec le sac. Alain est prêt à lui sauter au cou…

Retour à Trelew avec le sac, nous allons pouvoir continuer notre périple!