Sur la route de Calasetta

Sant’Antioco – Sardaigne

Posted by

Sant’Antioco est une charmante petite île dotée d’une nature paisible et de superbes paysages. Reliée à la Sardaigne par un isthme de 5 kilomètres entouré d’une lagune où vivent de nombreux oiseaux dont des flamants roses.

La côte ouest de l’île est plus plaisante parce qu’elle donne sur la pleine mer contrairement  à la ville du même nom , Sant’Antioco qui elle, se trouve en face de la Sardaigne et on voit un complexe industriel avec des usines pétrochimiques. Moins sympa donc! Son port est pourtant fort sympathique.

Nous prenons le temps de la découvrir et avons de bonnes surprises quant aux paysages. Pour nous, les plus belles plages sont:

Coacuaddus, une longue plage de sable gris avec une mer bleu profond et souvent agitée de vagues blanches.

Cala Sapone, une anse moins sauvage que la suivante, aux eaux limpides.

Cala Lunga, une longue anse protégée d’un côté par une falaise rocheuse et de l’autre par une pente couverte de buissons. L’eau est limpide et peu profonde, cela en fait un terrain de jeux idéal pour les enfants.

C’est malheureusement sur le chemin qui mène à cette plage que j’ai failli marcher sur un serpent. Sans jeu de mots, ça refroidit un peu!

L’autre ville de l’île (il n’y en a que deux) s’appelle Calasetta et abrite elle aussi un charmant petit port. C’est le départ des ferries pour San Pietro, l’île voisine.

L’île cache aussi un joyau, c’est son cap au sud, Capo Sperone.  La route qui y conduit réserve de magnifiques points de vue sur la côte.

Nous passons donc notre temps entre balades et plages selon la météo sur cette île pleine de charme.